• GOOGIE RENE - FLAPJACKS CLASS CS-LP-200 - 1963

    GOOGIE RENE - FLAPJACKS CS-LP-200 - 1963

    Rafaél Leon René né le 30 mars 1927 à Los Angeles (Californie) est l'une de ces figures musicales injustement négligées des années Rock & Roll & R&B, bien qu'il ait été l'épine dorsale du label Class records. Rafaél "Googie" René demeure une figure de l'underground parmi les amateurs et collectionneurs, jusqu'à la sortie du cd Wham Bam chez Ace records en 2004. Fils de Leon René (1902 - 1982) compositeur et propriétaire des labels Exclusive et Excelsior records fondés en 1940 avec son frère Otis qui était responsable de la publicité d'excelsior et aussi compositeur. Rafaél Leon René et surnommé Googie parce que c'est le premier mot qu'il a prononcé enfant. Avant d'obtenir un diplôme du lycée de Dorsey, dans la banlieue des collines de Baldwin, de Los Angeles, Googie montrait déjà son envie de suivre la trace de son père. Il a étudié le piano, a composé des chansons et a acquis une certaine expérience de première main de studio, quand son père l'a invité aux séances d'enregistrements. Mais avant que Googie ait pu être plus impliqué, il a dû servir en Europe pour l'armée américaine. A son retour en 1950, il trouve le label Excelsior records de son père en faillite, mais entreprenant, Leon René crée un nouveau label, Class records, dont Googie est devenu le principal responsable. Il réalise son 1er single fin 51' Class records série 500 (4 issues pour cette série) car après la faillite d'Excelsior, Leon et Googie, ont choisi de démarré tranquillement et font un arrangement avec les frères Bihari, pour sortir les productions Class sur leurs labels Modern et RPM records jusque septembre 1956. Class records a vraiment décollé avec la nouvelle série 200, dont le 2eme enregistrement (Class 201) et "Sad Fool" par The Rollettes (A.K.A The Dreamers) dont les membres sont : Gloria Jones, Annette Williams et Fanita Barrett, couplé à Wham Bam, un instrumental Rock, qui sera le début d'une longue série, joué par le Combo qui est composé la plupart du temps de la crème des musiciens de sessions de la côte Ouest, incluant les Saxophonistes Plas Johnson et Clifford Scott, Earl Palmer a la Batterie et les guitaristes Johnny "Guitar" Watson, Jimmy Nolen et Rene Hall. Les instrumentaux vont du courant musical des années 50', Rock, Boogie Woogie, Jump, Latin, jusqu'aux années 60' Soul/Groove. Sur quelques titres, Googie est au piano, et quelque fois à l'orgue, mais laissant la plupart du temps les claviers aux autres membres du Combo. Googie était en charge de la créativité du label Class, ce qui lui a permis de développer ses propres compositions, arrangements (clavier) et techniques de productions, comme le démontre le la qualité des enregistrements présent sur le cd Wham Bam, allant du Jump Wham bam de la côte Ouest des années 50', au style Groovy Ramsey Lewis des années 60'. Googie a toujours à l'esprit les derniers Hits du moment quand il entre en studio. 

    GOOGIE RENE - FLAPJACKS CS-LP-200 - 1963

    Ses influences et inspirations sont très variés. Du point de vu Rock & Roll, les enregistrements les plus intéressants sont ceux de la période 1956, 1959, particulièrement "Wiggle Tail Pt. 1&2, Class 221, "Big Time/Midnigth" Class 205, "Break It Up/Side track " Class 208 et "Rock A Boogie/Beautiful Weekend" Class 212. Dans les années 60' Googie s'oriente vers une musique plus Jazz/Soul, Groove et parfois Funky. Entre temps, Leon René crée un nouveau label en 1959, Rendez-Vous records, basé à Los Angeles, avec Rod Pierce et Gordon Wolf, pour publier de la musique Pop. Son plus grand succès étant "Bumble Boogie/Nut Rocker" enregistré avec le groupe maison nommé B Bumble & The Stringers, dont les membres sont composés de : Ernie Field (piano/orgue) Rene Hall (guitare) Plas Johnson (sax) Rene Calander (bass) et Earl Palmer (drums) rendez-Vous records ferme ses portes en 1963. Les années 60' nous apportent quelques superbes instrumentaux Soul/Groove dédiés à la dance : "Smokey Joe's La, La" "Chica Boo", "Merci Merci" "Bossa Baby", "The slide Pt. 1&2 » entre autres, et même un instru (Monster type) "The Chiller". En 1962, Googie enregistre aussi quelques titres sur le label Kapp records, de Davis Kapp, frère de Jack, propriétaire de Brunswick et Decca records. Durant les années 60', en 66' exactement, Googie monte un nouveau label - New Bag records, il y enregistre en 1967 le superbe dansant "Keep The Soul Baby" a la Ramsey Lewis !  Il produit également 2 singles pour The Count Yates, composé d'un membre du groupe des années 50' The Premiers, accompagnés par The Rhythm Crusaders. Leon & Googie sont souvent crédités aux compositions, mais beaucoup de titres sont signés d'une certaine Jeanne Vikki, mais qui est cette mystérieuse Jeanne Vikki ? juste une signature pour ces titres ? pas de trace "physique" de cette Jeanne, probablement un pseudo !! Googie poursuit dans les années 70' pour quelques singles Funk avec une nouvelle série du label : Class Of 74 records, personnellement, je n'ai connaissance que de 3 singles : Class Of 74 - 7403 Googie's Junk Band "Funky Bug Pt. 1&2 édité en 1974 - Class Of 74 - 7405 Googie (with vocal groupe McCrary's) "Got A Hold Of A Rainbow" mono/stéréo en 1975 - Class of 74 - 7406 Googie & The Junk Band, même morceau que le Class Of 74 (7403 Funky Bug) mais titres différents "The Bug Down/The Bug Down Theme" en version plus longue, au vu de la numérotation, il manquerait les n° 7400, 7401, 7402, 7404, et peut-être d'autres ? Après cette série, je n'ai personnellement plus de trace discographique, si ce n'est le cd "Wham Bam" de Ace records de 2004. Googie René enregistre trois albums de 1957 à 1963 et quantité de singles jusqu’au milieu des années 1970 sous le nom de Googie René ou tous simplement Googie. La saga René ne s'arrête pas à sa mort le 25 novembre 2007, puisque ses quatre enfants sont dans le domaine musical : sa fille Gina est chanteuse, et ses trois fils sont également dans la musique : Christopher René est chanteur, auteur-compositeur, musicien et producteur, Gabriel René et producteur et Mike René est musicien (batteur). Il nous lègue quantité d’instrumentaux (et vocaux) Rock, R&B Latin, Jazz Soul et Funk qui, mine de rien sont joués par les meilleurs musiciens de l'époque. Je présente aujourd'hui son troisième album "Flapjacks" édité sur Class [CS-200]en 1963. 

     

    GOOGIE RENE - FLAPJACKS CS-LP-200 - 1963

    GOOGIE RENE - FLAPJACKS CS-LP-200 - 1963

     

    A1/ Flapjacks Pt.1

    A2/ Country Walk

     A3/ Bossa baby

     A4/ Walk Right In

     A5/ Soul Zone

     A6/ Tambo Shake

     B1/ Flapjacks Pt.2

     B2/ You've Really Got A Hold On Me 

     B3/ Surf Ride

     B4/ Good Luck Charm

    B5/ Jazzberry Jam

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Juillet à 17:09

    Bonsoir Gérard,

    impossible de lire les fichiers mp3 sur ce post j'ai bien essayéde mettre a jour mon flash player mais sans succés peux tu me les envoer par mail?

    merci d'avance et bonne soirée

    2
    Jeudi 4 Juillet à 17:23

    Bonjour Michel,

    Il faut faire un clic droit sur la barre lecteur et cliquer "activer flash player" une autre fenêtre s'ouvre et tu fais "autoriser" et le lecteur est activé. Depuis quelques temps c'est comme ça sur les Eklablog c'est soit disant par sécurité ? Je te les envois sur ta messagerie.

    Bonne soirée.

    Gérard  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :