• NATHANIEL MAYER

    NATHANIEL MAYER

    Nathaniel Mayer (10 février 1944 - 1er novembre 2008) un des pionniers de ce rhythm'n'blues issu de Detroit, qui au tout début des 60's, donna naissance et toutes ses lettres de noblesse à la soul music version Michigan, la plus excitante qui soit ! Avec son groupe, The Fabulous Twilights, il débute sa carrière au début des années 1960 chez Fortune Records à Detroit de Devora et Jack Brown. Il y enregistrera son seul album, "Village of Love", paru en 1963, il sera édité une deuxième fois avec la même pochette comprenant 10 titres, sauf que le vinyle de la deuxième édition en comporte 11 avec comme titre supplémentaire, la version originale de "Village Of Love", probablement édité également en 1963. Chez Fortune Records, il enregistrera également quelques singles. "Nay Dog" ou "Nate", comme on l'appelait aussi, avait un style vocal brut et très énergique et un spectacle de scène sauvage. Après une absence de 35 ans, il recommence à enregistrer - en 2002 - et à tourner à nouveau, sortant des albums avec Fat Possum, Alive Records et Norton Records. Chez Fortune Records, il côtoie les stars du label : Nolan Strong et Andre Williams. Chez Fortune, il sera resté pendant six ans, enregistrant une poignée de disques. A l’âge de 18 ans, il marque son Top 40 (en 1962) avec son 45 "Village of Love", crédité à Nathaniel Mayer et The Fabulous Twilights.     

    NATHANIEL MAYER

    Initialement publié sur Fortune Records, il a ensuite été loué à United Artists Records pour une distribution plus large. Les 45’s suivant tels que "Leave Me Alone" (1962) et "I Had A Dream" (1963) n'ont pas réussi à reproduire le succès de "Village of Love" (bien que les deux disques, en particulier "Leave Me Alone", se soient bien vendus dans la région). En 1966, Mayer a sorti "I Want Love and Affection (Not The House Of Correction)", un funky dans la veine de James Brown. Il s'est ensuite séparé de Fortune Records en raison de différents. Après Fortune Records, ses allées et venues étaient pratiquement inconnues et n'ont été confirmées que par des rumeurs pendant plusieurs décennies. Bien qu'il ait refait surface en 1980 pour enregistrer le single "Raise the Curtain High". Ce serait la seule sortie de Mayer entre 1966 et 2002. Disparaissant dans les ghettos d'East Detroit pendant les deux prochaines décennies, les rumeurs abondaient. Cependant, après que Norton Records ait publié "I Don't Want No Bald-Headed Woman Telling Me What to Do" en 2002 (un enregistrement de 1968, jamais sorti avant), Mayer a été inspiré pour enregistrer et jouer à nouveau. 

    NATHANIEL MAYER

    Il organise un retour musical à part entière en 2002. Son cri Soul, autrefois doux, s'était approfondi en un grondement rauque, donnant à ses derniers albums une toute nouvelle sensation. Il a joué dans des clubs et des festivals, gagnant une nouvelle génération de fans avec ses spectacles passionnants en live. En 2004, Mayer est retourné au studio pour enregistrer "I Just Want to Be Held" pour Fat Possum Records, un label du Mississippi connu principalement pour avoir sorti des disques d'obscurs bluesmen. En 2005, il part en tournée avec un autre artiste de Fat Possum, The Black Keys. En 2006, la société néerlandaise Stardumb Records a sorti un single comportant trois chansons tirées de l'album Fat Possum. Les dernières sessions de Mayer ont été publiées sur deux albums, "Why Don't You Give It To Me ?" de 2007 et "Why Won't You Let Me Black ?" de 2009, sur Alive Records et avec Dan Auerbach des Black Keys, Matthew Smith de Outrageous Cherry, Troy Gregory des Dirtbombs et Dave Shettler de SSM and The Sights. C’était l'album du mois de Julian Cope sur son site Head Heritage en mai 2008. Le groupe The Detroit Cobras (de Detroit) ont refait "Village of Love" en 1996. The Hard Feelings en 2001 ont - quant a eux - fait une version de "Leave Me Alone" en 2001. Eve Monsees, The Exiles et les Gibson Brothers ont tous enregistré "I Had A Dream". En 2014, Nathaniel Mayer a été intronisé au Michigan Rock and Roll Legends Hall of Fame. Je présente ici la deuxième édition de son album dont le vinyle est titré "Village Of Love" probablement édité aussi en 1963, Fortune 8014.

     

    NATHANIEL MAYER

    NATHANIEL MAYER

     

     A1/ Village Of Love (The Original)

     

     A2/ Mister Santa Claus

     

     A3/ Well, I've Got News For You

     

    A4/ King Of Paradise

     

    A5/ Work It Out

     

    B1/ Going To The Village Of Love

     

    B2/ I Had A Dream

     

     B3/ My Lonely Island

     

     B4/ Summertime

     

    B5/ Where Will You Be

     

     B6/ Lover, Please

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :