• GENTLEMAN JUNE GARDNER

    GENTLEMAN JUNE GARDNER

    Le batteur de la nouvelle-Orléans, Albert Samuel "June" Gardner - né le 31 décembre 1930 à New Orléans et décédé le 19 novembre 2010 à New Orleans - enregistre le single "99 Plus 1/Mustard Greens" peu de temps après les sessions avec le groupe de Sam Cooke qui se sont terminées par la mort prématuré et tragique du chanteur en 1964. Gardner a été embauché par Cooke autour de 1960, remplaçant un autre batteur de la Nouvelle-Orléans, Leo Morris (alias Idris Muhammad) et a joué sur quelques séances, mais surtout en tournées avec Cooke. Il peut être entendu sur les albums de Cooke "At The Copa" et "Live At The Harlem Square" de 1963. Après son premier single de 1964 sur Hot Line records [118] (filiale de Nola records) Gardner fait de nombreuses séances et joue un rôle important en tant que leader dans les prochaines années. Un autre single a été publié sur Hot Line [918] "Hot Seat" avec une B side non répertorié au catalogue. Son single "99 Plus 1/Mustard Greens" sort également sur Blue Rock records en 1965. Un autre single est édité en 1966 "Last Night/It's Gonna Rain" sur Emarcy records [E-4050] (filiale de Mercury) , tiré de l'album "Bustin' Out" (1966). Gentleman June, comme on l'appelait parfois, pouvait jouer du Jazz/R&B traditionnel ou Funky suivant la situation, c'est pour sa polyvalence de Groove que Sam Cooke l'avait engagé. "99 Plus 1" de son premier single est la parfaite illustration de Proto/Funk. "Mustard Greens" a lui des arrangements "Latin" produit par une des légende de New Orleans : Wardell Quezergue. Les musiciens de ces séances étaient : George Davis guitare - Walter Booker basse - James Booker piano/orgue - June Gardner drums et la section de cuivres du groupe du producteur Wardell Quezergue & His Royal Dukes Of Rhythm. Avant de travailler avec Sam Cooke, Gardner a été un des membres du groupe de la Nouvelle-Orléans "The Gondoliers" du guitariste Edgar Blanchard dans les années 1950. 

    GENTLEMAN JUNE GARDNER

    Il participe également a des sessions sur certains singles du Saxophoniste Red Tyler. Gardner travail également avec : Lil Green, Roy Brown, les frères Cecil et Bobby Womack, Dave Bartholomew, Lee Dorsey et Lionel Hampton pour lequel il joue sur l'album "A L'Olympia" (édition de 1970) avec son groupe June Gardner & The Felas. Une de session la plus connue/reconnaissable de Gardner dans les années 1960 a été le Hit de Lee Dorsey "Working In The Coal Mine". Il a également joué dans le groupe de tournées de Lou Rawls à un moment donné. Gardner continu de jouer avec The Felas à New Orleans, notamment au Bourbon Street Parade et JazzFest (Jazz And Heritage Festival) jusqu'en 2008. Ce Gentleman est un talentueux batteur qui mériterait plus de reconnaissance. Voici son unique album sorti en 1966 sur Emarcy records SRE- 66014 "Bustin' Out" édition promo stéréo.

    GENTLEMAN JUNE GARDNER

    GENTLEMAN JUNE GARDNER

     

     A1/ 99 Plus 1

     A2/ Last Night

     A3/ Hammerhead

     A4/ One Mint Julep

     A5/ Hot Seat

     A6/ Mustard Greens

     B1/ It's Gonna Rain

     B2/ Later Baby

     B3/ Hang On Sloopy

     B4/ Yesterday

     B5/ The Joker

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Avril 2015 à 08:33

    Salut amigo,

    J'ai encore recours à tes services, là également je n'ai que la version mono, alors si tu pouvais.....

    Un grand merci.

    Pat

     

    2
    Lundi 20 Avril 2015 à 12:48

    Bonjour Patrick,

    Voila c'est fait !

    Te souhaite une bonne journée !

    Amitiés,

    Gérard

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :