• ALVIN CASH - Album pressage Allemand

    ALVIN CASH - Album pressage Allemand

    Il n'y a pas trente six façon d'aborder l'histoire d'un artiste qui de mon avis fut l'un des piliers de la musique danse noire américaine des années 1960/1970. Il était une fois donc, un cri poussé entre deux sillons : "It's Twine Time" les chœurs enchainent 'Ooh ! aah ! ooh ! aah ! ooh ! musique ! Avant d'en arrivé à ce premier enregistrement de sa carrière, Alvin Cash - WELCH de son vrai nom - voit le jour le 15 février 1939 à St. Louis, Missouri. Huit enfants chez les Welch, dont il est l'ainé, et dés le collège, à l'âge de 10 ans, Alvin se lance sur scène grâce a son oncle, Bill Robinson Jr. danseur de renommé à St. Louis, qui l'inclus dans son spectacle. A en croire ses interviews, Alvin passait pour un danseur enragé, exprimant par le corps, une volonté de se surpasser, aussi fascinante que celle des jeunes breakers du Bronx des années 1970. A l'âge de 21 ans, il lance sa propre entreprise de danse en famille, un danse show avec trois de ses jeunes frères, Arthur 6 ans, George 8 ans et Robert 7 ans. Il formera les Step Brothers, un groupe de danseur bien décidé a devenir les nouvelles stars locale, après Luther Ingram et Tina Turner, une de ses camarade de classe. Alvin voulait en mettre plein la vue au publique en présentant toutes les formes de danses américaines en un seul spectacle, y compris les claquettes. Très vite le succès se manifeste, ils s'exhibent dans les villes de la région, font même les avant premières de grands artistes tel que Ike & Tina Turner, Little Milton, Albert King et Johnny Sayles entre autres. Tout Marche a merveille pour le danse show, mais Alvin dont l'ambition est dévorante, ne veut pas s'en tenir à une œuvre visuelle qui resterait inachevée, le plaisir des yeux doit se compléter d'un plaisir sonore, les deux provenant du même créateur : Alvin Cash, d'où sa volonté d'aller plus loin. Il décide de bouger à Chicago, le haut lieu musical de la région. Alvin prend le nom de Cash et ses frères seront les Crawlers, un des meilleurs groupe danse dans la place. Alvin restera désormais à Chicago en attendant qu'une opportunité se présente. Alvin connait tout les hits du moment, il est même passionné par Chuck Berry, et introduit d'ailleurs son show par "My Shing A Ling", Ils leurs faudra attendre 1964 pour êtres enfin découvert par une légende de Detroit : Andre Williams, a l'occasion d'un de leurs show. Impressionné par leurs performances, ils les fait signer sur Mar-V-Lus records - un des labels à plusieurs têtes des frères George et Ernie Leaner : One-Der-Ful - M-Pack et Mar-V-Lus -et les emmènent en studio pour enregistré les voix d'un titre de danse qu'il venait de composé avec Verlie Rice (avec qui il venait de frappé fort avec "Shake A Tail Feather") inspiré par son tube fifties "Bacon Fat" dans un registre plus funky et dansant. Cette version instrumental inutilisée du "Woodbine Twine" des Five Du-Tones, avec l'ajout de chœurs, cris et chuintements, voix parlées (jamais de lead vocal) voila la marque de fabrique d'Alvin Cash. En 1964 sort le titre "Twine Time" accompagné par les musiciens d'Andre Williams, les Nites-Liters, et entre directement à la 14e place des charts pop. En Fevrier, "Twine Time" fait l'effet d'une bombe sur les ondes de radios, Alvin n'y joue qu'un rôle de deejay, sachant mesurer à juste dose les cris, le fameux "Oooweee ! reconnaissable sur tout ses disques. Le style Alvin Cash est là, et ne bougera plus. C'est le début d'une carrière d'abord Soul/R&B puis Funk vers les années 1970. Monk Higgins écrira et produira quelques titres pour Alvin. Plus tard, Alvin Cash deviendra ami avec Muhammad Ali (Cassius Clay) il en écrira quelques chansons. Je compléterais sa biographie en présentant ses singles sur mon autre blog : soul-in-groove Pour l'instant voici un album reprenant une partie des ses premiers singles, sorti en Allemagne en 1968 sur le label Baccarola records 77453 ZT enregistré en Duplo-Sound (une technique qui permet la lecture en stéréo ou en mono selon l'équipement Hi-Fi) l'album sort sous le titres "Cash For Soul" sous le nom Alvin Cash And His Boo-Ga-Loos. Voici donc cet album. 

    ALVIN CASH - Album pressage Allemand

    ALVIN CASH - Album pressage Allemand

     

                   FACE A                  

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

    Alvin's Boo-Ga-Loo       

     

    Boston Monkey

     

    Twine Awhile 

                 

                Hawk Eye               

     

    Bump 

                    

    Diff'rent Strokes For Diff'rent Folks 

     

    ALVIN CASH - Album pressage Allemand

     

    FACE B 

     

    Twine Time 

     

    Fool That I Am 

     

    You Shot Me Thru The Grease 

     

     In Need Of Love 

     

    Burn Just A Hair 

     

    Let's Do Some Good Timing 

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Octobre 2014 à 14:56

    Bonjour Gérard

    excellent album avec le fameux " Boston Monkey" que j'aime particulièrement

    merci de nous faire profiter de cette excellente musique soul black

    amitié chez toi

     a plus tard mon ami

    2
    inconnu charleroi
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 19:41

    bonjour ,voici sur ton nouveau blog ..magnifique post ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :