• Les notes au dos de la pochette nous présentent Cliff Davis comme le leader du groupe, un jeune et talentueux saxophoniste qui a joué sur plusieurs enregistrements à Chicago avec des artistes célèbres comme Major Lance. Cliff adapte son sax a l’image de la discothèque et ajoute également un rafraîchissant trombone en contraste, avec l’apport habituelle de la guitare. Le groupe de Cliff dispose également d’une guitare amplifiée, d’une basse, de percussion variée y compris bongos, congas et tambourin ainsi que d’un orgue. Il fait sur commande de la musique pour le jeu de 'Go-Go' dans l’esprit de la discothèque. Aussi idéal pour les Party’s dans votre propre salon à danser le twist entre autres, ce sont les notes de la pochette ! En fait, il ne serait pas impossible qu’il s’agisse du saxophoniste de Chicago Clifford Davis, frère du producteur Carl Davis, qui produit d’ailleurs (l’unique ?) album de Cliff "Discothèque A Go Go" édité en 1965 sur Epic Records (LN 24173), quelques singles issus de l’album seront également édités. Rendez-vous donc en discothèque pour 'onduler' sur "Twine Time" - "Shot Gun" - "Riffola" ou encore "Shake" !

     

    CLIFF DAVIS SEXTET

    CLIFF DAVIS SEXTET

    A1/ Percolatin'

    A2/ Mary Esther

    A3/ Hello Dolly

    A4/ Twine Time

    A5/ Kenesa

    A6/ Here Comes The Minx

    B1/ Shot Gun

    B2/ Whine Time

    B3/ Riffola

    B4/ Shake

    B5/ Blowin' In The Wind

    B6/ Dancette

     

     

     

     


    votre commentaire
  • BOBBY BLAND - A PIECE OF GOLD - ACTION RECORDS [ACLP 6006] 1969

    Robert Calvin Brooks dit Bobby "Blue" Bland, chanteur de blues américain, né à Rosemark dans le Tennessee le 27 janvier 1930, décédé à Germantown, Memphis le 23 juin 2013, est un des pionniers du soul blues, avec (entre autres) des titres comme" Ain’t Nothing You Can Do". Il est parfois appelé the "Lion of the Blues" ou encore the "Sinatra of the Blues". Son père, I. J Brooks, abandonne sa famille peu après la naissance de Robert. Plus tard, Robert a acquis le nom "Bland" de son beau-père, Leroy Bridgeforth, qui fut aussi appelé Leroy Bland. Robert Calvin Brooks grandit à Rosemark près de Memphis, sans fréquenter les bancs de l'école. En 1947, il déménage à Memphis avec sa mère. Il passe son enfance à chanter dans des groupes locaux de Gospel dont "The Miniatures", Désireux d’étendre ses intérêts, il commence à fréquenter la fameuse "Beale Street" de la ville, où il s’associa avec un cercle 'ad hoc' de musiciens en herbe dont B.B. King, Rosco Gordon, Little Junior Parker et Johnny Ace, qui collectivement prirent le nom de "Beale Streeters".  

    BOBBY BLAND - A PIECE OF GOLD - ACTION RECORDS [ACLP 6006] 1969

    Entre 1950 et 1952, il a enregistré des singles, sans grand succès, pour Modern Records, sous le nom de Robert Bland. En 1951 - à la suggestion de Ike Turner - pour Sun Records, et sous licence Chess Records, il écrit "Love You 'Til The Day I Die" pour Roscoe Gordon. En 1952, à l'âge de 22 ans, il signe un contrat avec Duke Records. Il part ensuite effectuer son service militaire et à son retour, en 1954, il retrouve plusieurs de ses anciens associés, y compris Johnny Ace qu’il rejoint dans sa revue. Il retourne ensuite chez Duke Records, qui, à cette époque, avait commencé à être dirigé par l’entrepreneur de Houston, Don Robey. Bland sort son premier single pour Duke en 1955. En 1956, il entame une tournée sur le "chitlin 'circuit" avec Junior Parker dans une revue appelé 'Blues Consolidated', il est également "valet" et chauffeur de Parker, des rôles qu'il a également rempli pour B.B. King et Rosco Gordon. Il signe un nouveau contrat avec Duke Records en 1957, et sa chanson "Farther Up The Road" lui ouvre la voie du succès que consacrera l'album "Two Steps For The Blues" sortis en 1961. Après une période faste marquée par la sortie de nombreux albums et singles, Bobby Bland connait une période difficile à la fin des années 1960. Il relance sa carrière en enregistrant ses nouvelles compositions en Californie chez ABC Dunhill ("His California Album", 1973) et en accompagnant B.B King sur ses nombreuses tournées, continuant a enregistré pour ABC et MCA Records. Au milieu des années 1980, il signe un contrat avec le label Malaco et continue à tourner sur scène jusqu'à sa mort. Bland fut intronisé au Blues Hall of Fame en 1981, au Rock et Roll Hall of Fame en 1992, et a reçu le Grammy Lifetime Achievement Award en 1997. Je propose aujourd’hui l’excellent album compilation "A Piece Of Gold" édité en 1969 en Angleterre sur le label Action Records [ACLP 6006]. Bobby Bland reviendra avec d’autres albums !  

     

    BOBBY BLAND - A PIECE OF GOLD - ACTION RECORDS [ACLP 6006] 1969

    BOBBY BLAND - A PIECE OF GOLD - ACTION RECORDS [ACLP 6006] 1969

    A1/ Back In The Same Old Bag

     A2/ Share Your Love With Me

     A3/ Poverty

     A4/ If You Could Read My Mind

     A5/ Dust Good In Daddy's Eyes

    A6/ These Hands

    B1/ Piece Of Gold

    B2/ Save Your Love For Me

    B3/ Who Will The Next Fool Be

    B4/ Good Time Charlie

    B5/ How Does A Cheating Woman Feel

    B6/ Yield Not To Temptation

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • VARIOUS 'ACTION PACKED SOUL' - ACTION RECORDS ACLP 6005 - 1969

    Various "Action Packed Soul", une excellente compilation éditée en 1969 sur Action Records, label Anglais fondé en 1968 par John Abbey, également fondateur de Mojo Records en 1971 et Contempo Records en 1973. Il s’installe ensuite à Atlanta, Georgie (USA), et fonde Ichiban Records en 1985. Abbey avait également fondé Blues & Soul magazine en 1966. Revenant à présent au various "Action Packed Soul" qui met en vedette des artistes ayants enregistrés pour Duke-Peacock-Sure Shot et Back Beat Records, labels de Don Robey (Texas), mettant en compétition le superbe Mr. Soul de Bud Harper, avec John Roberts et son "Sockin’ 1-2-3-4", Carl Carlton, Joe Hinton, Clarence Carter & Calvin Thomas, The Bell Brothers, The Lamp Sisters, Bobby Williams, Bobby Bland, Ernie K. Doe entre autres ! Action Records reviendra avec d’autres albums !

     

    VARIOUS 'ACTION PACKED SOUL' - ACTION RECORDS ACLP 6005 - 1969

    VARIOUS 'ACTION PACKED SOUL' - ACTION RECORDS ACLP 6005 - 1969

    A1/ Competition Ain't Nothing - Carl Carlton

     A2/ Please - Joe Hinton

     A3/ Sockin' 1-2-3-4 - John Roberts

     A4/ It's All Over Now - Clarence Carter & Calvin Thomas

    A5/ Mr. Soul - Bud Harper

    A6/ Tell Him No - The Bell Brothers

    A7/ No Cure Of The Blues - The Lamp Sisters

    A8/ Spicks And Specks - Bobby Day

    B1/ Dancin' Man - Ernie K. Doe

    B2/ Share Your Love With Me - Bobby Bland

    B3/ Something Got A Hold On Me - Jeanette Williams

    B4/ That's All A Part Of Loving You - Al "TNT" Braggs

    B5/ Baby I Need Your Love - Bobby Williams

    B6/ Heartaches, Heartaches - O. V. Wright

    B7/ You're Almost Tuff - Roy Head

    B8/ Grab Your Clothes - Minie Epperson 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • THE PACKERS - 2nd ALBUM - HITCH IT UP -  IMPERIAL RECORDS

    The Packers 'classent' une fois de plus, des hits avec une charge de mélodies Soulful. Le groupe qui a joué "Hole In The Wall" revient avec un son plus élaboré pour des instrumentaux encore jamais enregistré. Et ceux qui pensaient que n’était pas possible ? Avec des chœurs, le groupe ajoute une autre dimension à leurs sons Soul. Les personnes de tous âges auront droit aux vibrations que les Packers envoient, parce qu’elles sont sur la longueur d’onde de chacun. Qu’il s’agisse du "Horse", du "Boogaloo", du "Snake", du "Tighten Up", ou quelle que soit la danse que vous aimez, les Packers ont le son pour cela. Si vous voulez juste le Groove... ils l’ont aussi ! Après une longue tournée en Europe et en Afrique du Sud, où ils ont emballé le public dans les stades, les music-halls et les arènes, The Packers ont finalement décidé de revenir aux Etats-Unis, et enregistrent à nouveau. Enfin, nous pouvons dire que Imperial Records à comblé le vide (de leurs nouveaux sons) pour tout amateurs de Soul en Amérique, lorsque les Packers étaient absents. C’est en substance ce que disent les liner notes de la pochette du deuxième et dernier album des Packers. Pas assez d’infos pour certifié que tous les musiciens ayant participer à leur premier album, soit présent sur "Hitch It Up" édité en 1968 sur Imperial Records [LP 12409] avec - comme pour le précédent album - quelques titres signés N. Nathan (Nathaniel Montague) et arrangé par lui même ! Certains titres dont "Soul Serenade" ont la faveur des Popcorn Lover's !  

     

    THE PACKERS - 2nd ALBUM - HITCH IT UP -  IMPERIAL RECORDS

    THE PACKERS - 2nd ALBUM - HITCH IT UP -  IMPERIAL RECORDS

    A1/ Soul Concerto No 1

    A2/ Ta Ta Baby

    A3/ A Tear And A Smile

    A4/ Come Here My Love

    A5/ Amore D'estate

    A6/ Chilli Of Soul

    B1/ Endless Memories

    B2/ Unborn Tomorrow

    B3/ Tresa

    B4/ Mia Cara, Mia Cara

    B5/ Enchillada Soul

    B6/ Soul Serenade

     

     

     

     


    votre commentaire
  • THE PACKERS - FIRST ALBUM 'HOLE IN THE WALL'

    The Packers étaient un groupe de soul/R&B américain formé - sous l'impulsion de Magnificent Montague - avec le saxophoniste ténor Charles "Packy" Axton, fils de la copropriétaire de Stax Records, Estelle Axton. Charles Axton était également un membre du groupe the Mar-Keys (à partir de 1964). Le groupe se compose de : Charles Axton saxophone ténor, Steve Cropper guitare (membre du Booker T. Jones et The MGs et du groupe de session de Stax Records), Booker T. au piano et Al Jackson Jr. à la batterie. Charles "Packy" Axton avait un point de vue différent sur la perspective et le choix de sa musique, comme par hasard les mêmes sons qui animait la flamme de Magnificent Montague (de son vrai nom Nathaniel Montague), l’un des deejays les plus fous des années ‘50 et ‘60, une force énergisante des stations radios comme WAAF à Chicago (où il a découvert le groupe de R&B The Magnificents avec leur hit "Up on the Mountain" et qui lui a donné son surnom de The Magnificents, ainsi qu’à WWRL à New York. Sa carrière avait commencé à Houston, au Texas en 1949 a l’âge de 21, mais il atteint le sommet de son art et de sa popularité quelques années plus tard. En février 1965, il envahit les ondes de Los Angeles, a KGFJ Radio [officiant sur 1230 kHz], qui dans ville est depuis longtemps leader de la Soul et du R&B (Soul Angeles !). Saxophoniste ténor, obsédé par le Rythm and blues depuis l’enfance, Charles Axton, fils de la co-propriétaire de Stax Records Estelle Axton, rejoint The Mar-Keys en 1959, et joue un rôle dans la création du hit ’instrumental "Last Night" du groupe, deux ans plus tard. En 1965, le groupe était à Los Angeles dans le cadre de la Stax Revue avec Booker T. et de MG'S, Rufus et Carla Thomas, The Mad Lads, The Astors et William Bell. Montague présente le spectacle, qui s’est tenue le samedi 7 et le dimanche 8 août a "The 5/4", une boîte de nuit dans le quartier de Watts. The Magnificent met en place et paye une date studio (pour le lendemain) à ‘Audio Arts à Hollywood’, pour enregistré avec The MG’S et Packy quelques thèmes de jingles pub radio. Leon Haywood (qui avait déjà une longue carrière de chanteur Soul à la même époque notament avec "She's With Her Other Love" jouait à orgue, tandis que Booker T. Jones tenait le piano.

    THE PACKERS - FIRST ALBUM 'HOLE IN THE WALL'

    Après avoir terminé les jingles, Montague a commencé à "battre" des congas (il les utilisaient régulièrement dans son émission, ce qui le distinguait de toutes les autres personnalités de radio). Booker T. commença à faire ‘tinter’ son clavier, tandis que le guitariste Steve Cropper et le batteur Al Jackson des MG’S leurs emboîtent le pas ; la jam session apparemment jetable ne le sera finalement pas. Montague a vu l’occasion de concurrencer le récent succès "The In Crowd" de Ramsey Lewis, gardant Axton et Haywood (présent dans le studio) pour enregistré une autre piste derrière The MG’S. Sur la première piste, il ajoute des sons vocaux de personnes faisant la fête pour lui donner une sensation de "Live", puis l’édite sur l’éphémère label Pure Soul Music Records - mis en place pour l’occasion par Montague - sous le titre "Hole In The Wall" avec pour nom de groupe The Packers (basé sur le Pseudo de Axton) crédité à Cropper, Jackson et Jones, en plus de "N. Nathan" (un pseudonyme de Nathaniel Montague, le vrai nom du maître derrière l’opération), couplé à "Go ‘Head On" crédité à N. Nathan, C. Paxton (Packy Axton) et Leon Haywood, les Packers viennent de naitre ! "Hole In The Wall" se classe #5 du R&B Singles Chart et #43 sur le Billboard Hot 100. Ils enregistrerons ensuite plusieurs singles sur différant labels. Fort du succès de 'Hole In The Wall', le groupe enregistre leur premier album évidement intitulé "Hole In The Wall" qui inclue les titres de leurs deux premiers singles de 1965 et 66 "Hole In The Wall/Go ‘Head On" et "I'm Converted/Pure Soul" plus huit autres titres dans la même veine dont "Sweet Grapes Pt.1&2" qui sera édité plus tard sur le label de Ray Charles, Tangerine Records sous le titre Soul Time Pt.1&2. L’album est édité sur Pure Soul Records [LPM 1001] probablement en 67/68. En 1968 sera édité leur deuxième album" Hitch It Up" sur Imperial Records, que je posterais également. Je poste ici l’édition Anglaise de l’album "Hole In The Wall" sorti sur Soul City Records en 1969, et qui a l’avantage d’avoir été retranscrit en Stereo, a l’exception de trois titres "Hole In The Wall" et "Go ‘Head On" (leur premier single) ainsi que "Cherio O" qui - curieusement - n’ont pas réussi l’examen ? Quel dommage !! Magnificent Montague mènera d’autres projets avec Packy et son groupe sous les noms de Pac-Keys avec Packy et Johnny Keyes, un des membres du groupe R&B The Magnificents, ainsi que The Martini’s et L.H And The Memphis Sound avec Allen Jones, Johnny Keyes, Homer Banks et Packy Axton, les musiciens incluent Joe Gray a la batterie (furure Stax session musiciens - Ronnie Williams au piano - Tinnie Hodges a la guitare - Charles Hodges a la,basse - Mickey Gregory a la trompette et Packy Axton et Tommy Williams aux saxophones. Montague aura également d’autres projets pour lui-même et pour d’autres artistes.

    First USA édition on Pure Soul Music Records - 1967/68 ? -  

    THE PACKERS - FIRST ALBUM 'HOLE IN THE WALL' THE PACKERS - FIRST ALBUM 'HOLE IN THE WALL'

    Cliquez sur les miniatures pour agrandir 

    Clic on pictures for enlarge 

    UK édition sur Soul City Records - 1969 -

    THE PACKERS - FIRST ALBUM 'HOLE IN THE WALL'

    THE PACKERS - FIRST ALBUM 'HOLE IN THE WALL'

     A1/ Hole In The Wall

     A2/ There's No Tomorrow

     A3/ Pure Soul

     A4/ Goodness, Goodness

     A5/ Headin' Home

     A6/ Sweet Grapes Pt.1

    B1/ Hollywood Baby         

    B2/ Go 'Head On 

    B3/ Hoppin' John

    B4/ I'm Converted

    B5/ Sweet Grapes Pt.2

    B6/ Cherio O

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique