• PHIL UPCHURCH - THE BIG HIT DANCES - UNITED ARTISTS

    Second album du guitariste Phil Upchurch, édité en 1962 sur United Artists [UAL 3175] parcourant les danses du moment.....Let's go ! Pour sa biographie, voir mon article sur son premier album "You Can't Sit Down" sur Boyd Records (Bobby Boyd). 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    PHIL UPCHURCH - THE BIG HIT DANCES - UNITED ARTISTS

    PHIL UPCHURCH - THE BIG HIT DANCES - UNITED ARTISTS

     

    A1/ Here It Tis

     A2/ The Swivel Pt.1

     A3/ The Swivel Pt.2

     A4/ Flap Jack

     A5/ Phil Up

     A6/ Sonia

    B1/ Stonewall

    B2/ Edward The III

    B3/ Dark Town Strutters Ball

    B4/ Clean It Up

     B5/ Diddley-Bo

     B6/ The Persian

     

     

     


    5 commentaires
  • PHIL UPCHURCH - YOU CAN4T SIT DOWN (PART TWO) BOYD RECORDS

    Phil Upchurch (né le 19 juillet 1941 à Chicago, Illinois) est un guitariste et bassiste américain de Soul/R&B et Jazz. Upchurch a commencé sa carrière en travaillant avec The Kool Gents, The Dells The Spaniels avant de travailler avec Curtis Mayfield, Otis Rush et Jimmy Reed. Son association avec Dee Clark, membre des Kool Gents, continue dans la carrière solo de Clark, c’est Upchurch qui joue le solo de guitare sur "Raindrop" (1961). Il retourne ensuite à Chicago pour jouer et enregistrer avec Woody Herman, Stan Getz, Groove Holmes, B.B. King et Dizzy Gillespie. En 1961, son album "You Can't Sit Down" se vend à plus de 1 million d’exemplaires et a reçu un disque d’or, pour l’occasion, Phil Upchurch est accompagné par son combo dont les membres sont : Cornell Muldrow, orgue - David Brook, Saxophone - Mac Johnson, Trompette et Joe Hoddrick, drums. Durant les années 1960, il part en tournée avec Oscar Brown, il figure sur l’album live de 1965, Mr. Oscar Brown Jr. Goes To Washington. De retour de l’armée en 1967, il enregistre avec Richard Evans, John Lee Hooker, Grover Washington, Jr. et Cannonball Adderley. Upchurch faisait partie du groupe The Soulful Strings durant les années 1960, avant de travailler avec Rotary Connection sur Cadet Records. Dans les années 1970, il travaille avec Ramsey Lewis, Quincy Jones et dirige son propre quartet avec Tennyson Stephens. Du milieu des années 1970 et durant 1980, il joue avec George Benson, Lenny Breau, Mose Allison, Gary Burton, Joe Williams, Natalie Cole, Carmen McRae, Cat Stevens, Michael Jackson et Marlena Shaw. Il travail, dans les années 1990, avec Jimmy Smith et Jack McDuff. Il enregistre durant sa carrière, quantité d’albums et singles sur différents labels dont : Boyd - United Artists - Mileston - Cadet - Blue Thumb - Kudu - Marlin - Jam et bien d’autres. Son fils est le batteur, guitariste, bassiste, chanteur, compositeur et producteur, Sean Rickman. Il est marié pour la septième fois à l’actrice Sonya Malddox. Je présente aujourd’hui son excellent premier album « You Can’t Sit Down (Part Two) édité en 1961 sur Boyd Records [UAL 3162] distribué par United Artists, qui inclus le superbe "Popcorn" 'Honest Injun'.  Phil Upchurch reviendra avec d’autres albums !

     

    PHIL UPCHURCH - YOU CAN4T SIT DOWN (PART TWO) BOYD RECORDS

    PHIL UPCHURCH - YOU CAN4T SIT DOWN (PART TWO) BOYD RECORDS

     

    A1/ You Can't Sit Dawn Pt.1

     A2/ Oop Poop  A Doo

     A3/ Honest Injun

     A4/ Pink Lolli Pop

     A5/ Pogo

     A6/ Cha Cha Cha Blues

     B1/ You Can't Sit Dawn Pt.2

     B2/ Straw Hat

     B3/ Running Bear

     B4/ Nothing But The Soul

     B5/ Evad

     B6/ Organ Boogie

    B7/ Cha Cha Maracas

     

     

     

     


    votre commentaire
  • ETTA JAMES

    Etta James, de son vrai nom Jamestta Hawkins (25 janvier 1938 -20 janvier 2012) a été découverte à l’adolescence par Johnny Otis, et a son premier succès en 1955. Elle enregistre à ses débuts pour modern et Kent Records - des frères Saul, Jules et Joe Bihari - jusqu'à la fin des années 50. Elle signe en 1960 avec Chess Records, enregistrant tout d’abord sur la filial Argo, puis sur Cadet et Chess Records jusqu’en 1976. Elle enregistre chez Chess ses meilleures faces Soul/R&B dont : "Seven Day Fool" - "Tell Mama" - "Security" et tant d’autres, mais également en duo avec son amie d’enfance Sugar Pi DeSanto, dont leur superbe "In The Basement", ainsi qu'avec Harvey Fuqua (Etta and Harvey). Elle est la plus éminente interprète féminine du label. De 1965 au milieu des années 70 elle connait malheureusement des problèmes de dépendance à l’héroïne. En 1978, elle enregistre avec le producteur Jerry Wexler "Deep in the Night" qui a été son dernier enregistrement jusqu’en 1988. Elle retourne au Muscle Shoals Sound Studio en 1989 pour enregistré "Seven Years Itch". De 1988 à 2006, elle enregistre quantité d’albums sur différents labels. Elle a été intronisée au Rock And Roll Hall of Fame en 1993. En 2008, le film "Cadillac Records" raconte l’histoire de sa carrière par le biais de la fin des années 70, dont le rôle et joué par Beyoncé Knowles, qui a aussi enregistré certaines chansons de James pour la bande originale. Pour certaines de ses chansons, elle signe au début de sa carrière "Rogers" du nom d’un couple qui s’est occupé d’elle dans son enfance, et à quelques occasions, de son vrai nom Hawkins. En 1961 ou 1962, selon les sources, elle publie un album "The Best Of Etta James" sur Crown Records, un autre label des frères Bihari, fondé en 1954, et qui à partir de 1957 et utilisé en "Budget Album" (petit prix) vendu généralement dans les drugstores. Les frères Bihari possédait également de nombreuses filiales avec RPM - Flair et Meteor. Cet album Best Of Etta James regroupe ses premiers enregistrements des années 1950, essentiellement pour Modern Records, d’excellentes chansons R&B, Swing, Ballades et même Rock and Roll avec "Tough Lover", certaines composée par Harvey Fuqua, avec qui elle chante également en duo par la suite. L’album inclus aussi l’excellent "Nobody Loves You Like Me" une composition de Berry Gordy Jr. et Harvey Fuqua (période Modern Records) jamais édité en single à l’époque, ne figurant que sur ce "Best Of". Le titre est finalement édité sur un single en 2011 sur Jukebox Jam Serie (label du dj Liam Large) avec en face B une version alternative de "Tough Lover" sur Modern Records (probablement sous licence). Cet album compilation est son quatrième, et le deuxième d’Etta pour Crown Records, le premier étant "Miss Etta James" Crown CLP 5234 (1961). Voici donc ce "The Best Of Etta James" Crown CLP 5234 (1961/62 ?) avec le magnifique "Nobody Loves You Like Me" ! 

     

    ETTA JAMES

    ETTA JAMES

    A1/ Be Mine

     A2/ Hickory Dickory Dock

     A3/ I'm A Fool

     A4/ Don't You Remember

     A5/ Tough Lover

     B1/ Crazy Feelin

    B2/ You Know What I Mean

    B3/ Nobody Loves You Like Me

    B4/ If It Ain't One Thing

    B5/ We're In Love

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires