• KING COLEMAN - IT'S DANCE TIME

     

    Carlton "King" Coleman - né le 20 janvier 1932 à Tampa, Floride - commence sa carrière dans les années 1950 à Tampa sur la cote ouest de la Floride comme batteur du groupe vocal The Skyliners (le groupe de Tampa, pas celui de Pittsburgh) enregistrant avec eux un single sur le petit label DOC records (Floride) "I Can't Sleep/Why Should You Taunt Me" -->KING COLEMAN . Il était aussi un excellent dj R&B officiant à la radio de Tampa WTMP. Coleman enregistre son premier single en 1958 sur un petit label indépendant, Karen records (pas celui de Detroit appartenant à Ollie McLauhgin, ayant enregistré entre The capitols). A la fin des années 50', King Coleman bouge jusqu'à Miami pour WFEC, la station radio qui deviendra plus tard la célèbre radio Rock WFUN. Comme c'était un des meilleurs dj black, il fit bientôt la connaissance de Henry Stone, le nabab du disque à Miami. Pas besoin de s'étendre sur les pratiques d'Henry sur le business, mais il aimait faire des disques avec des gent qu'il connaissait et qu'il aimait - la plupart du temps grâce a ses connections avec King/Federal - et il était proche de James Brown. Un  jour que J.B et son groupe était en ville, Henry les mis dans son studio et les fit enregistrés "Do The Mashed Potatoes" qui fut un succès, mais ne voulant pas payer les $$ dût à Syd Nathan de King records, il fut obligé d'enlever les vocaux de James Brown, voila comment King Coleman c'est retrouvé a refaire le chant de "Mashed Potatoes". Henry sorti le single sur son propre label Dade records en 1959 sous le nom de Nat Kendrick & The Swans (Kendrick était le batteur de J.B). Colemen fut alors très demandé pour des émissions de radio, mais surtout pour son chant "shout & scream", et aussi comme maitre de cérémonie (MC) notamment pour le célèbre Apollo Théâtre, on peu d'ailleurs l'entendre dans l'album "Apollo Saturday Night" sorti sur Atco en 1964, enregistré live, présentant Otis Redding, Ben E King, The Coasters, Ruffus Thomas, The Falcons et Doris Troy, A la fin des années 60', Coleman travail pour le label Sylvia records comme A&R, il y enregistre également un single. A cette époque, il milite dans le mouvement des droits civils, on le voit plus impliqué dans les conflits sociaux que dansant "Mashed Potatoes" ou "Hully Gully". Il devient même le Reverent Carlton Coleman. Il enregistre un album sur Brunswick records et quelques singles, et prêche plus souvent qu'il ne fait de la scène. Il a également animé une émission de radio nocturne intitulé "Nothing But Love" sur WMBM, devenue par la suite une station de Gospel. Coleman à également joué comme acteur, apparaissant dans plusieurs films et émission de télévision, entre autre dans le film "Up The Academy". Il est le père du batteur Tony Coleman qui a souvent jouer avec B.B King. Durant sa carrière, il enregistre sur différents labels dont : Karen - Dade - Savoy - Columbia - Kenco - Atlantic - togo - Port - King - Fairmont - Sylvia - Big Apple et Brunswick records. En 2003, Norton records sort l'album "It's Dance time" reprenant plusieurs de ses singles. Il meurt à Miami, Floride le 11 septembre 2010 à l'age de 78 ans. Voici l'album de réédition Norton records de 2010. Pour ses singles, voir mon autre blog --> soul-in-groove  en entrant King Coleman dans la barre Rechercher. 

    KING COLEMAN - IT'S DANCE TIME

    KING COLEMAN - IT'S DANCE TIME

     

     A1/ (Do The) Mashed Potatoes

     A2/ Loo-Key-Doo-Key

     A3/ Bulldog

     A4/ Black Bottom Blues

     A5/ Let's Shimmy

     A6/ Do The Hully Gully

     A7/ Alley Rat

     A8/ Dressed In Plaid

     A9/ Crazy Feelin'

     B1/ Down In The Basement

     B2/ The Mash Potato Man

     B3/ It's Dance Time (Dish Rag)

     B4/ Do The Booga Lou

     B5/ Get On Board

     B6/ The Boo Boo Song

     B7/ Hang It Up

     B8/ Salt And Pepper

     B9/ Show Me What You Got

     

     

     

     


    votre commentaire
  • THE BOOGIE KINGS - BLUE EYED SOUL

    Blue Eyed Soul est le deuxième album des Boogie Kings édité en 1967 sur Montel Michelle records LP 109. Encore un excellent album Soul/R&B avec beaucoup de reprises dont "How Sweet It Is" , "Tell It Like It Is" , "Knock On Wood" etc. et aussi une belle version de "Temptation Walk" également interprété  par le groupe The Soul Three, single que j'ai posté sur mon autre blog soul-in-groove The Soul Three . Pour la biographie des Boogie Kings, voir mon précèdent article sur leurs premier album. The Boogie Kings reviendront avec d'autres chansons !!

     

    THE BOOGIE KINGS - BLUE EYED SOUL

    THE BOOGIE KINGS - BLUE EYED SOUL

     

     A1/Philly Walk

     A2/ Tell It Like It Is

     A3/ How Sweet It Is

     A4/ Crying Man

     A5/ Knock On Wood

     A6/ Have Mercy Baby

     B1/ Reach Out I'll Be There

     B2/ Ebb Tide

     B3/ That's Enough

     B4/ When She Touche Me

    B 5/ Hold On, I'm Coming

    B5/ Temptation Walk

     

     

     


    2 commentaires
  • THE BOOGIE KINGS

    Les trois premiers membres du groupe The Boogie Kings, formé à Eunice, en Louisiane étaient : Doug Ardoin, guitare - Harris Miller, guitare et Bert Miller batterie. Depuis sa création, le groupe se destine a jouer exclusivement des Rhythm 'n' blues noir. Dans la décennie des années '60 le groupe passe a douze membres et jouent de la musique Swamp Pop et "Blue Eyed Soul". The Boogie Kings ont joués avec des groupes tel que : The Righteous Brothers - B.B King - Otis Redding et Ray Charles entre autres. Ils connaitront plusieurs changements et additions de membres au fils des années. Durant les années '60, le groupe fait une tournées du pays par trois fois, en 1965, 1966 et 1967. Ils enregistrent plusieurs singles sur différents labels dont : Jin records (de Floyd Soileau) - Todd records (de Paul Cohen - Montel-Michelle (de Sam Montalbano/Montel) - Pic 1 records (de Huey P. Meaux) et Paula records (une des filiales de Jewel records, Stan Lewis) , travaillant entre autres avec Huey P. Meaux. Ils enregistrent  également trois albums sur Montel-Michelle : le premier MLP 104 "Montel Present The Boogie Kings" (1966) , le second Montel Michelle LP 109 "Blue Eyed Soul" (1967) et le troisième Montel Michelle LP 111 "Live At The Bamboo Hut" (1968) ainsi que plusieurs cd et compilations jusqu'en 2008. Ned Theall succède à Clint West comme leader en 1965 et l'est resté depuis. Parmi les chanteurs du groupe, ce trouve entre autres : Bert Miller - Skip Stewart - Clint West - Tommy  McLain - G G Shinn - Jerry (count Jackson) LaCroix - Duane Yates - Little Alfred et James Anderson. En 1991, sous la direction de Ned Theall, le groupe fait un come back des plus réussi. Les membres du groupe figurant dans le "Music Hall Of Fame Of The Museum Of The Gulf Coast" sont : Ned Theall - Jerry Lacroix -G G Shinn - Duane Yates - Dale Gothia et Gary Dorsey.  Voici leur premier album Montel Present The Boogie Kings Montel Michelle MLP 104 édité en 1966 avec les chanteurs Gee Gee Shinn et Jerry "Count Jackson (Jerry Lacroix) avec entre autres une excellent version de Fever et de Harlem Shuffle, mais l'ensemble de l'album est de l'excellente Soul/R&B !! The Boogie Kings reviendront avec d'autres chansons !! Quelques photos du groupe à différentes périodes, cliquez sur les miniatures pour les visualisées : 

    THE BOOGIE KINGS   THE BOOGIE KINGS THE BOOGIE KINGS

     

    THE BOOGIE KINGS

    THE BOOGIE KINGS

    A1/ Fever

     A2/ Crying Man  

     A3/ Harlem Shuffle

     A4/ Funny

     A5/ You've Lost That Loving Feeling

     A6/ Devil Of A Girl

     B1/ Land Of 1000 Dances

     B2/ I Can't Stop Loving You

     B3/ (I Can't Get No) Satisfaction

     B4/ Change Gonna Come

     B5/ Lonely Room

     

     

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires