• ERNESTINE ANDERSON

    Ernestine Anderson, née à Houston (Texas) le 11 novembre 1928, débute avec Russell Jacquet en 1943, puis chante avec Johnny Otis de 1947 à 1959, et avec Eddie Haywood et Lionel Hampton de 1952 à 1953. Elle enregistre pour la première fois sous son nom un 78T en 1947, un second en 1953 accompagné par Quincy Jones, avec Gigi Gryce en 1955, puis de nouveau sous son propre nom en 1956, en Suède accompagné par Duke Jordan et par des musiciens locaux dont Rolf Ericson. De retour en Californie, par sa participation aux festivals 'Turwater Festival' (Canada) où Ray Brown la redécouvre, et en quelques enregistrements, sa réputation commence a s'établir. Elle enregistre ensuite quelques disques à New York  de 1959 à 1964, puis le succès diminuant, elle s'expatrie à Londres de 1965 à 1967. Pratiquement oubliée à son retour à Los Angeles en 1969, elle cesse toutes activités musicales. Elle revient au Jazz en 1975, grâce a la firme Concord, après une phase mystique et une séries de petits emplois (femme de ménage et standardiste). Elle enregistre régulièrement sous l'égide de cette compagnie, puis pour divers autres labels, et effectue des tournées dans tout les continents. Voici son album sur le label Sue records sorti en 1963 "The New Sound Of Ernestine Anderson" entre Soul et Jazz. Mes trois titres préférés sont "Keep On Eye On Love" , "One Heartache Ago" et "Your Not The Guy For Me" utilisés dans le Belgian 'Popcorn' Sound !

    ERNESTINE ANDERSON

    ERNESTINE ANDERSON

     

    *FACE A*

     

    Out Of My Continental Mind

    One Never Knows

    You Deserve The Best

    Evil Spelled Backwards Means Live

    If I Love Again

    Keep An Eye On Love

    *FACE B*   

     

    I Believe In You

     The Best is Yet To Come

     Quiet Nights   

    You're Not The Guy For Me 

    Will I Find My Love Today 

    One Heartache Ago 

     

     

     


    2 commentaires
  • BETTY EVERETT - KETTY LESTER

    Trois chanteuses sur cet album édité par Grand Prix Series (label de réédition de Pickwick records, fondé début 1960). Bien que deux chanteuse soit mentionnées sur la pochette, il y en a bien trois avec Robbie Winston. Betty Everett, chanteuse de Soul, née en 1939 à Greenwood, Mississippi, surtout connue pour son titre "The Shop Shop Song", pour une biographie plus complète, voir mon article sur mon autre blog soul-in-groove . Ketty Lester est une chanteuse et actrice américaine née le 16 aout 1938 à Hope (Arkansas) elle a entre autre interprété le rôle de Hester-Sue dans la série "la Petite Maison Dans La Prairie" de 1978 à 1983. Pour Robbie Winston, je n'ai pas d'infos, merci donc a ceux qui pourront m'en apporter. On notera sur la face B du label, une erreur d'orthographe sur Robbie Winston, noté Dickerson. Sur cet album en édition stéréo - sorti en 1965 ? - figure "Please Love Me" de Betty Everett, bien connu des amateurs du Belgian Sound 'Popcorn' , mais d'autres titres sont aussi excellents !

    BETTY EVERETT - KETTY LESTER

    BETTY EVERETT - KETTY LESTER

     

    *FACE A*

     

    Please Love Me - BETTY EVERETT

    I've Got A Claim On You - BETTY EVERETT 

    I'll Be There - BETTY EVERETT

    Your Love Is Important To Me - BETTY EVERETT

    Help Me - ROBBIE WINSTON

     

    *FACE B* 

     

     Queen For A Day - KETTY LESTER

     I Said Goodbye To My Love - KETTY LESTER

    One And One Don't Always Make Two - ROBBIE WINSTON

    Marry Me Baby - ROBBIE WINSTON

    Thank You - ROBBIE WINSTON 

     

     


    votre commentaire
  • THE CROWNS

    Trevor Brown 23 ans, est originaire de Brooklyn, New York. Il a une passion dévorante pour la collection de pièces de monnaie Romaine, et passe de nombreuses heures en discutions avec des amateurs ou dans les musées, et même quand l'occasion le permet, il se déplace avec une pelle à la mains sur des sites archéologiques. Sa deuxième passion est le chant.

    Bunny Williams âgé de 25 ans est lui aussi de New York. Il a passer ses premières années au volant d'un gros camion entre les USA et le Canada. Le hobby de Bunny, croyez le ou non, et le droit, et il prend un grand plaisir a citer certaines lois oubliée depuis longtemps, mais qui peuvent encore être exécutés. Bunny chante et joue également du piano.

    Bobby Harris est un autre jeune de 25 ans de Brooklyn, qui enseigne la religion et le sport dans un lycée de New York. Il aime écrire et a composé plusieurs chansons dont certaines sont sur cet album.

    The Crowns sont composés de trois copains qui ont pratiquement grandi ensemble et ont chantés d'abord pour leurs plaisir. Leurs voies se sont séparé lors de leur période militaire. Trevor était en charge du nettoyage des uniformes de la base de l'US Air force à Omaha (Nebraska) , tandis que Bunny et Bobby sont sur des manœuvres. Cantonné a sa "besogne" de nettoyage, Trevor lache a un moment "tout le monde ne sont pas des têtes couronnées" le nom du groupe était né "The crowns (les couronnes). Deux ans et demi plus tard, ils s'installent à Londres, The Crowns sont parmi les meilleurs groupes du moment. Les voir sur scène est toujours un moment fantastique tant leurs jeux est incroyable, surtout lorsqu'ils interprètent le succès "Jerkin' The Dog", mais aussi lorsqu'ils chante la superbe chanson "Mr. Success" avec une tel émotion, qu'il est difficile de décrire. Cet album vous donnera une idée du talent de ces trois amis qui ont grandi à Brooklyn et qui ensemble ont formé leur groupe, le temps d'un album sorti en Angleterre sur le label Pama records (des frères Harry, Jeff et Carl Palmer) "Made Of Gold" PMLP 6.

    THE CROWNS

    THE CROWNS

    *FACE A* 

     

    Mellow Moonlight

    I Surrender

    Let's Go Baby        

    Mr. Success

    My Baby Just Cares For Me

    Jerkin' The Dog

     

    *FACE B*

    She Ain't Gonna Do Right

    I Know It's All Right

    I'm So Proud

    Would I Love You

    I Need Your Loving

    Keep Me Going

         

     


    votre commentaire
  • WILLIE MITCHELL

    Willie L. Mitchell - né le 1er mars 1928, décédé le 5 janvier 2010 - est un trompettiste de Soul / R&B / Funk et Pop, producteur et arrangeur, qui dirigeait le Royal Studio à Memphis (Tennessee) studio d'enregistrement fondé par Mitchell en 1956. Il est surtout connu pour sa participation au label Hi records (fondé par Ray Harris - Joe Cuoghi - Bill Cantrell et Quinton Claunch / revendu à Cream records en 1977). Mitchell a dans les années 1970 publié les albums de plusieurs artistes populaires de Soul de Memphis, dont lui même, Al Green - O. V. Wright - Sly Johnson - Ann Peeble et Quiet Elegance, entre autres. Né et élevé à Ashland, dans le Mississippi, Mitchell s'installe à Memphis alors qu'il était au lycée. Il a fréquenté le collège Rust. A l'âge de huit ans, il commence a jouer de la trompette. Au lycée, il jouait dans de populaires Big Band local. Plus tard, il forme son propre combo qui incluait des musiciens comme le trompettiste Booker Little, les saxophonistes Charles Lloyd et George Coleman et le pianiste Phineas Newborn Jr. Mitchell décroche un emplois avec le label Home Of The Blues comme producteur, puis il rejoint Hi records comme artiste et producteur. Connu dans le studio d'enregistrement sous le nom de "Papa Willie", il prend les rênes de Hi records en 1970 a la mort de Joe Cuoghi, un des co-fondateur de Hi. Il mène le label dans sa période la plus réussie. Les productions de Mitchell sont connues pour mettre en vedette un son de batterie percutant (habituellement joué par le batteur pionnier de Memphis Al Jackson Jr. (de Booker T. & MG'S). Trompettiste et chef d'orchestre de son propre groupe, Mitchell a publié un certain nombre de singles populaire pour Hi records en tant qu'artiste dans les années 1960, comme "Soul Serenade" qui atteint le n° 43 dans les singles charts Anglais en avril 1968. En 1980, Mitchell fonde son propre label indépendant Waylo records. Il produit entre autres Billy Always et Lynn White. En 1987, la chanteuse Joyce Cobb enregistre plusieurs singles pour Waylo records, dont "Another Lonely Night (Without You)" qui se classe n° 3 dans les charts Britanniques R&B. Mitchell et Al Green relance leur partenariat en 2003, et Green enregistre "I Can't Stop". Leur collaboration se poursuit en 2005 avec l'album "Everything OK". Mitchell est mort à Memphis le 5 janvier 2010, d'un arrêt cardiaque. Son dernier travail de production a été le dernier album de Solomon Burke "Nothing's Impossibile" sorti en juin 2010. Voici un de ses albums sorti en juin 1965 sur Hi records SHL 32026 "It's Dance- Time with Willie Mitchell" avec entre autre une version de Fever et de Twine Time.

    WILLIE MITCHELL

    Al Green et Willie Mitchell

     

    WILLIE MITCHELL

    WILLIE MITCHELL

     

    *FACE A*

    Introduction

    Buster Brown

    Ram-Bunk-Shus

    Poinciana

    Morning After

                   When My Dreamboat Come Home               

     

    *FACE B*

     

     Twine Time 

    In The Mood

    Wiggle Rock 

    Woodchopper's Ball 

    Fever

    Apple Jack

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    T.V & The Tribesmen, en réalité Joe Medwick et le groupe maison Hanna Barbera T.V. Joe Medwick, né Medwick N. Veasey à Houston (Texas) a enregistré sous son nom ainsi que sous plusieurs pseudonymes, Joe Masters, Joe Veasey et Joe Melvin. Adolescent, il chante dans le groupe de Gospel "The Chosen Gospel Singers" avant d'aborder le Blues et R&B. Après son service militaire en Corée, il revient à Houston où il joue dans le clubs de Blues "Shady's Playhouse" souvent avec le pianiste Teddy Reynolds (qui plus tard accompagnera Bobby Bland) et passe son temps a composé des chanson pour d'autres musiciens de Blues, qu'il vendait presque immédiatement aux producteurs de musique local dont Don Robey de Duke/Peacock records. Ce faisant, il a rarement eu de contrat formel sur le crédit de ses compositions. Medwick vend aussi ses compositions a Huey P. Meaux - records producteur / propriétaire de labels et de studios d'enregistrement dont Crazy cajun - Tear Drop et Capri records. Medwick est généralement connu pour avoir écrit et co-écrit des chansons qui sont devenues des Hits pour d'autres artistes. Il enregistre tout de même pour lui plusieurs chansons sur différant labels, mais reste souvent dans l'ombres de ses composition pour les autres. Après une période d'obscurité, il refait surface dans le milieu des années 1980 comme chanteur du groupe du célèbre saxophoniste de Blues et R&B Gardy Gaines "The Texas Upsetters", ils sortent ensemble deux cd. Medwick meurt chez lui à Houston en 1992. Ici avec l'album " Barefootin' " sous le nom de T.V. & The Tribesmen, sorti en 1966 sur H.B.R records (Hanna Barbera). En dehors de Barefootin', tout les autres titres sont crédités a Huey P. Meaux, mais il ne serait pas impossible que certains soit de Medwick. L'album est enregistré a The Music Building "Pasadena Sound" (Texas) , produit par Huey P. Meaux. Un de mes favoris est le superbe "Too Many Dogs For Me" , mais l'ensemble de l'album est génial.    

    T.V & THE TRIBESMAN

    T.V & THE TRIBESMAN

    *FACE A* 

    Barefootin' 

    Hip-Shaking

     Brought Down

    After Hour Man

    All After

    Fat Man

     

    *FACE B* 

    Soul Barefootin' 

     Get Soul

     Trip City U.S.A

     Too Many Dogs For Me

    Bags

      Break It Down To Me 

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires